Parenthèse n°0 – La genèse, le pourquoi du comment

Share Button

Bonjour à tous !

Certains d’entre vous se disent peut-être : « Tiens, encore une consultante qui va nous donner des leçons de ponctuation niveau CE1, nous dire à quel point ses services sont géniaux et nous facturer 1 000€ de l’heure, en HT bien sûr« . D’autres, moins traumatisés par le milieu du conseil, s’attarderont plutôt sur le choix du titre : « Pourquoi des « Parenthèses » ? ».

C’est une excellente question ! La plupart du temps on se sert des parenthèses pour apporter des précisions dans un texte. Des précisions utiles, certes, mais non essentielles, et les adeptes de la lecture en diagonale ne les lisent même jamais. Mon choix de titre a été surtout motivé par la richesse sémiologique  du mot « parenthèse »(cf. la définition dans le Larousse). Une richesse qui fait surtout écho à mes deux motivations principales pour monter ce blog.

Les deux raisons pour lesquelles j’ai créé ce blog

Raison n°1

Pour ceux qui me connaissent et qui ont déjà eu l’occasion de discuter et  débattre avec moi, j’ai pour habitude de m’exprimer en faisant des digressions. J’ouvre des parenthèses dans les parenthèses au grand dam de mes interlocuteurs, mais je finis toujours par retomber sur mes pattes et à conclure. Quoi de plus naturel donc pour moi de vous livrer ces petites parenthèses utiles sur le métier de fundraiser et l’univers de l’ESS ?

Raison n°2

Parce que dans le fou métier de fundraiser, ces moments pour sortir de l’urgence, faire le point et prendre du recul sont indispensables. Le secteur de « l’intérêt général » est en effet en pleine mutation et ses frontières sont de plus en plus poreuses. Entre associations traditionnelles, fondations, ONG, entreprises sociales, entreprises engagées, social tech et les futures entreprises à mission, il est parfois bien difficile de s’y retrouver. S’autoriser des parenthèses permet d’y voir plus clair, de maîtriser son temps et donc d’être plus à même d’agir et de changer le monde.

Des parenthèses dans les parenthèses… pour prendre du recul

Vivre, ce n’est jamais que reculer pour mieux sauter (Jacques Sternberg)

L’ambition de ce blog est moins de vous embarquer dans de longues digressions sans fin que de vous nourrir une fois par mois de « food for throught« . Cas pratiques inspirants, articles de fond rédigés à quatre mains avec d’autres experts pour croiser les points de vue, conseils méthodologiques ou tips de développement personnel… Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! Et si en plus tout cela vous permet de partager vos expériences et d’échanger vos bonnes pratiques, je serai comblée.

N’hésitez pas à me faire vos suggestions d’interviews ou de sujets, ou à me contacter si vous souhaitez contribuer à ce blog.

Bonne lecture à tous, et bienvenus sur mon blog ! 🙂

Signé : Axelle

Share Button